dossier compagnie le projet général charles CRÉ-ANGE page d'accueil cours et stages répertoire partenariats saisons

 

hivernales d'avignon

vendredi 24 et samedi 25 février2006

pièce créée en 1989 au centre Georges Pompidou CNAC (PARIS)

interprètes : Gérald WEINGAND et Charles CRÉ-ANGE

Reprise 2006 : Mihran Tomasian et Charles CRÉ-ANGE

l'encontre

L’envie de plonger au cœur de l’univers du film noir et du théâtre de l’absurde a guidé mon choix vers la relecture de deux auteurs de théâtre ,Harold PINTER (The dumb waiter) et Eugène IONESCO (la cantatrice chauve ) dont les lectures assidues de l’adolescence m’ avaient révélé l’implacable construction dramatique.
Les univers burlesques que j’affectionne, de Charles CHAPLIN à Buster KEATON,et ceux de la musique de JAZZ noire américaine pouvaient alors se télescoper et c’est avec jubilation que j’entrevoyais à quel point la poétique de l’art chorégraphique pouvait être porteuse d’une complexité insoupçonnée et d’une ouverture sur les langages considérable.
Le mimodrame tant décrié par certains « modernes » mais tellement essentiel chez Chaplin pouvait s’enchevêtrer à loisir avec l’abstraction du geste.Le texte (ici tiré de la Méthode ASSIMIL) servait de soutien au non-dit d’une relation bipolaire humaine passionnelle, violente et drôle.
Le rire, j’ose l’affirmer ,était au rendez-vous.
Quelle joie, quel privilège !!! la gravité aussi.

Le métier de clown n’est pas facile et les frontières entre l’art du ridicule et le ridicule lui-même assez sujettes à l’incontournable “point de vue”.

Charles CRÉ-ANGE

  good bye pork pie hat
l'encontre